Chiropraxie: la profession mobilisée

Attention

 

Plus de 74000 masseurs-kinésithérapeutes ont signé la pétition demandant à la ministre de la santé Madame Agnès BUZYN le retrait des annexes de l'arrêté du 13 février 2018 relatif à la formation en chiropraxie.

Les organisations représentatives des masseurs-kinésithérapeutes avaient précédemment rédigé conjointement un communiqué à l'attention du ministère, alertant des dangers à venir pour les usagers et s'interrogeant sur les objectifs poursuivis.

Pour rappel, le texte, rédigé sans concertation aucune avec les représentants de la profession, reprend nombre de compétences jusqu'ici dévolues aux masseurs-kinésithérapeutes, engendrant ainsi une totale confusion dans l'esprit des patients et une totale incompréhension dans la lecture des compétences de chaque professionnel. 

Cette incohérence est accentuée par le fait que les conditions d'entrée en formation et les conditions d'exercice diffèrent complètement pour les chiropracteurs et les masseurs-kinésithérapeutes.

A l'heure actuelle c'est presque la totalité des masseurs-kinésithérapeutes en exercice sur le territoire qui a signé la pétition !

La profession compte bien se faire entendre.

 


 

chiropraxie chiropracteurs ministre santé Buzyn