Le Tabagisme en Normandie

Lung

La BPCO est une maladie respiratoire chronique, attribuable au tabagisme dans plus de 80 % des cas et qui reste sous-diagnostiquée.

En 2015, tous sexes confondus, le taux d’hospitalisation pour exacerbation de BPCO s’élevait en Normandie à 24,3 hospitalisations pour 10 000 habitants âgés de 25 ans ou plus (vs 22,1 pour la France entière). En 2013-2014, tous sexes confondus, le taux annuel de mortalité par BPCO s’élevait à 27,5 décès pour 100 000 habitants âgés de 45 ans ou plus (vs 29,0 décès pour la France entière). Ces chiffres sont issus du bulletin de santé publique Normandie (Janvier 2019).

 

Le tabagisme en Normandie

La réduction du tabagisme est une priorité régionale de santé en Normandie. Le tabac est la première cause de mortalité pour notre région, première cause de mortalité évitable aussi. La Normandie a connu une baisse significative du tabagisme entre 2016 et 2017. Toutefois on note de plus fortes prévalences du tabagisme en Normandie chez les femmes avant la grossesse et enceintes, les jeunes de 17 ans, les personnes les plus vulnérables socio économiquement. Ces publics sont donc prioritaires en région.

En 2017, un peu moins d’un fumeur quotidien normand sur 2 (48%) déclarait avoir envie d’arrêter de fumer, ce qui représente une moindre fréquence que le niveau national (57%), et en diminution par rapport à 2014 (52%).

N’oubliez pas de questionner vos patients sur leur statut tabagique et leur souhait de sevrage. Vous pouvez utiliser le RPIB (Repérage précoce et intervention brève), un outil permettant de favoriser, efficacement, le sevrage tabagique. Vous pouvez consulter ici le plan régional de réduction du tabagisme en Normandie

 

La traitements de substitution nicotinique

L'Assurance Maladie accompagne l'arrêt du tabac. Elle rembourse, sur prescription, les traitements par substituts nicotiniques (patch, gomme, pastille, etc.). Vous pouvez consulter ici la liste des substitus nicotiniques pris en charge par l'Assurance Maladie.

Qui peut prescrire des substituts nicotiniques ? Ces traitements peuvent être prescrits par de nombreux professionnels de santé : médecins (y compris le médecin du travail), sages-femmes, infirmiers (y compris infirmiers ASALEE, scolaires, d’entreprise, du service départemental de santé au travail), chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes. Les sages-femmes peuvent aussi les prescrire à l'entourage de la femme enceinte ou accouchée. Une prescription d’un de ces professionnels est nécessaire pour pouvoir bénéficier d’un remboursement.

Quel remboursement pour les substituts nicotiniques ? Depuis le 1er janvier 2019, les substituts nicotiniques sont remboursés à 65 % par l’Assurance Maladie(1). Le ticket modérateur peut être pris en charge par la complémentaire santé. Le remboursement de ces traitements a été simplifié car il n’est plus soumis à un plafonnement annuel (150 € par an auparavant), et les pharmacies peuvent désormais pratiquer la dispense d’avance de frais pour ces produits.

 

Lieux de santé sans tabac

Le déploiement de lieux de santé sans tabac est un objectif pour tous les lieux de santé (sanitaires, médico sociaux, MSP, PSLA, PMI, etc.) de la région. Les stratégies de lieux de santé sans tabac (LSST) sont l’ensemble des initiatives politiques, administratives ou médicales, prises par l’établissement de santé dans le cadre d’un projet débattu et planifié, pour tendre vers la disparition du tabagisme au sein de l’établissement. Elle participe à la démarche qualité globale des établissements. 

 

Moi sans Tabac

L'opération Moi Sans tabac est de nouveau reconduite en 2019. N'hésitez pas à relayer ce dispositif auprès de vos patients et à vous procurer l'ordonnancier et les kits Mois Sans Tabac auprès de l'ambassadeur régional. Les sessions "Accompagner un fumeur dans son sevrage tabagique" sont à nouveau proposées en région cette année. N'hésitez pas à contacter Promotion Normandie Santé (Contacts : cdivay[at]promotion-sante-normandie.org ou lmezzania[at]promotion-sante-normandie.org)

Vous pouvez retrouver notre article à propos de l'appel à projet Mois Sans Tabac 2019 ici.

Informations issues de l'ARS Normandie.